Pour cause de sit-in à Redeyef, la Tunisie est privée de 978 000 tonnes de phosphate commercial depuis 2 ans

Depuis deux ans, la production du phosphate commercial du site de Redeyef de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) est interrompue en raison d’un sit-in d’un groupe de demandeurs d’emploi, entamé en novembre 2020.

Selon un des sit-inneurs, les protestataires revendiquent le droit au recrutement dans l’entreprise ou dans l’une des entreprises affilées, à l’instar des Sociétés d’environnement ou de la Société du transport des produits miniers.

Rappelons que ce sit-in prive 280 cadres et agents de la CPG de rejoindre leurs lieux de travail à la laverie de Redeyef et Ouazana. De même et selon des sources de la CPG, ce mouvement de protestation a privé la compagnie de produire 978 mille tonnes de phosphate commercial depuis novembre 2020 et jusqu’au 7 novembre 2022.

Dans ce contexte, le gouverneur de Gafsa a indiqué à la TAP que les autorités concernées sont en communication continue avec les sit-inneurs de Redeyef et Oum Laarayes pour trouver les solutions adéquates à leurs revendications.




Lien Source