La Tunisie aspire à la consolidation des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Moncef Boukthir a souligné jeudi que la Tunisie aspire à la consolidation des utilisations pacifiques de l’énergie nucléaire dans divers domaines, partant de sa conviction de l’importance de leurs rôles dans la promotion des secteurs de l’industrie, de la santé et de l’agriculture.

Présidant les travaux de la 34e session de la conférence générale de l’agence arabe de l’énergie atomique qui s’est tenue jeudi matin au siège de l’ASBU, en présence du directeur général de l’Agence Salem Hamdi, des ministres, ambassadeurs et représentants des pays arabes ( en présentiel et en visioconférence) Boukthir a souligné que le renforcement de la solidarité entre les pays arabes et la promotion de l’action commune, figurent parmi les priorités et de la Tunisie.

Le ministre a appelé à la mobilisation en vue de faire face aux nombreux défis du développement durable dans les pays arabes et à mettre en place des mécanismes pour assurer la pérennité des activités au sein de l’agence, y compris les mécanismes de coopération dans le cadre de projets et de financements communs.