Une terre agricole domaniale va produire de primeurs sous-serre à Gabès pour l’exportation

Un contrat de location d’une terre agricole domaniale de 200 hectares (ha) a été remis, lundi 20 juin 2022, par le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Mohamed Rekik, à la société Farhet El Hicha (délégation de Ouerdheref à Gabès, pour la production de primeurs sous-serre, chauffée par les eaux géothermiques.

Réalisé dans le cadre d’un partenariat tuniso-hollandais, moyennant un financement de de 650 millions de dinars (MDT), ce projet permettra une production annuelle variant entre 35 et 40 000 tonnes de tomates destinées à l’exportation.

Sa réalisation s’étend sur une période de 5 ans et devrait favoriser la création de 4 000 nouveaux emplois, dont 500 au profit des diplômés du supérieur.

Le projet sera alimenté par l’énergie solaire et l’énergie thermique (provenant du gaz naturel). Il prévoit, aussi, la mise en place d’une station de dessalement de l’eau de mer, pour une enveloppe d’investissement de 100 MDT, avec une capacité de production quotidienne de 10 000 m3.

La société “Farhet El Hicha” a entamé, début 2022, la réalisation de la première phase du projet sur une superficie de 10 ha. Elle sera consacrée à la culture de tomates destinées à l’exportation, à partir de la fin du mois d’août prochain, avec une production estimée à 100 tonnes chaque semaine.

Toujours à Gabès, le ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Mohamed Rekik, a remis des certificats d’appropriation de terrains agricoles domaniaux, à la région d’El Hicha, d’une superficie globale de 230 ha, à 25 jeunes diplômés de l’enseignement supérieur conformément aux directives du Décret gouvernemental datant du 7 juin 2018.