Appels de détresse en raison des fréquentes coupures d’eau



coupures-d'eau-potable


Des appels de détresse sont lancés, à travers les radios et les réseaux sociaux, par les habitants de plusieurs quartiers de Sfax-ville, touchés depuis quelques jours par des coupures d’eau potable.

Une situation qui coïncide avec la hausse des températures, en cette période estivale et l’avènement de la fête de l’Aïd Al-Adha, souvent marquée par une forte demande de consommation d’eau.

Le directeur du district de la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) a déclaré à la correspondante de TAP à Sfax, que ces coupures d’eau sont « dues au manque de ressources hydriques dans les réservoirs qui approvisionnent, habituellement, les zones touchées ».

Une situation qu’il explique « par les coupures fréquentes de l’électricité et les pics de consommation d’eau », citant des quartiers à Sfax-ville, comme ceux de la route de Menzel Chaker et de la route de Gabès.

Il a fait savoir que les agents de maintenance à la SONEDE sont à pied d’œuvre pour réparer les pannes électriques dans les stations d’approvisionnement des zones les plus touchées par les coupures fréquentes d’eau potable.

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook