le secret d’une success story !



Téléperformance
Téléperformance est l’un des plus grands employeurs dans le pays avec plus de 7 500 collaborateurs


Le géant des call-centers, Teleperformance, a encore une fois fait parler de lui, et ce, à l’occasion de son obtention pour, la seconde année consécutive, du label « Meilleur employeur en Tunisie 2019 » et notamment de sa certification « Best Places To Work » (BPTW).

Des distinctions qui dissimulent un grand savoir-faire et une profonde stratégie de gestion des ressources humaines de l’entreprise. Le leader mondial de la gestion d’expérience client omnicanal externalisée se place, par ailleurs, en tant que partenaire stratégique des plus grandes entreprises du monde dans un nombre de secteurs.

Sur cette victoire et les perspectives futures de Teleperformance Tunisie, Ali Hamouda, Directeur des ressources humaines et membre du Comité de direction de l’entreprise s’est confié à l’Economiste Maghrébin.

Présente en Tunisie depuis l’année 2000, la filiale de Téléperformance est l’un des plus grands employeurs dans le pays avec plus de 7 500 collaborateurs répartis sur 7 centres du Grand Tunis et de Sousse : 1 centre à Ben Arous, 2 à la Charguia, 1 à Kheireddine Pacha, 2 au Kram et 1 à Sousse.

Adoptant une stratégie de gestion de ressources humaines unique basée sur la valorisation des collaborateurs, Teleperfomance (TP) Tunisie a réussi à se placer au Top 5 des grandes filiales mondiales au niveau de l’engagement, de la qualité, et de la satisfaction des collaborateurs. Ce n’est pas un hasard qu’elle a été certifiée « Meilleur Employeur 2019 » ! C’est grâce au « haut niveau d’engagement et de maturité que nous témoignent nos collaborateurs « Teleperformeurs » notamment à travers cette reconnaissance qu’est BPTW », a exprimé M. Hamouda. Et de rappeler que « cette distinction permet à l’entreprise, d’une part, de réaffirmer et conforter son positionnement en tant qu’employeur de choix en Tunisie et d’offrir à TP une référence nationale et internationale en qualité d’entreprise qui propose le meilleur environnement de travail. D’une autre part, être la BPTW permet à la filiale tunisienne de conforter ses ambitions de croissance avec la création de 3 000 nouvelles opportunités d’emploi en Tunisie à l’horizon 2021 dans des fonctions managériales, opérationnelles et support ».

Le positionnement actuel de l’entreprise est certes le fruit d’une stratégie exceptionnelle sur le plan RH que M. Hamouda qualifie de « participative et inclusive » engageant l’ensemble des salariés, clients et partenaires sociaux. Et d’expliquer que « toutes ces parties prenantes interagissent, au quotidien, dans un environnement de travail qui favorise la Performance, le Bien-être, le Fun Management et l’Intelligence Emotionnelle. ».

Initiée depuis quelques années dans TP Tunisie, cette stratégie a été rendue possible à travers la mise en place d’un plan novateur centré sur l’amélioration continue et le développement du potentiel humain. Elle constitue, selon M. Hmouda, « le capital le plus précieux de l’entreprise ».

Etant certifiée « Meilleur employeur de l’année » et BPTW, Teleperformance Tunisie ne fait pas que consolider davantage son positionnement à l’échelle national et international, mais ces distinctions lui permettent, en effet, d’attirer des ressources humaines de qualité ce qui explique, d’ailleurs, la réception, par l’entreprise, de près de 70 000 candidatures par an.

Sans cacher sa fierté quant au nombre de candidats souhaitant rejoindre son entreprise, M. Hamouda n’a pas lésiné à rappeler le positionnement de TP, « le numéro 1 mondial de l’Expérience et la Relation Client qui est engagée à favoriser la culture de la réussite et du partage », a-t-il remémoré. Et d’ajouter : « nos futurs employés découvriront, avec nous, un management bienveillant et un environnement répondant aux meilleurs standards internationaux ». « Travailler chez TP est avant tout une aventure humaine qui permettra aux candidats sélectionnés de faire partie de la TP Family qui interagissent au quotidien avec respect, professionnalisme et générosité », a-t-il rappelé avec fierté.

SANA OUJI BRAHEM

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook