en glissement annuel, hausse de 1.1% à fin mars



Croissance l-economiste-maghrebin

Au 1er trimestre 2019, la croissance du PIB en volume a augmenté de 1.1% en glissement annuel et de 0.1% par rapport au 4e trimestre de 2018. Selon les chiffres publiés aujourd’hui par l’Institut national de la statistique (INS).

Ainsi, le secteur des industries manufacturières a connu en valeur ajoutée une baisse de 0,6% sur un an et de 1,1% par rapport au 4e trimestre 2018.

Cette  baisse est due essentiellement à la régression de la production dans le secteur agroalimentaire de 9,6%. Et ce, suite à la diminution de la production d’huile d’olive.

Egalement, le secteur du textile, habillement et cuir et celui des industries mécaniques et électroniques ont enregistré respectivement une baisse de 0,5% et 0,9%.

Par contre, le secteur des produits  de construction a affiché une hausse en valeur ajoutée de 3,2%. Idem pour les secteurs des industries chimiques qui a enregistré un accroissement de 22,6%.

Croissance des industries non manufacturières

Quant aux industries non manufacturières, elles ont enregistré une régression de 0,8% en glissement annuel et une hausse de 1,2 par rapport au 4ème trimestre 2018.

Cette baisse est expliquée principalement par la diminution enregistrée dans le secteur d’extraction du pétrole et gaz naturel de 10,8% sur un an. En effet, la production de pétrole brut a atteint 38,1 mille barils par jour contre 40,5 mille barils une année auparavant.

Par contre, le secteur des mines a affiché une progression de 35,3%. Et ce, en raison du doublement de la production de phosphate, soit 0,9 million de tonnes contre 0,4 million de tonnes.  Egalement, le secteur de la construction a connu une hausse de 1,4%.

 

 

 

 

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook