un déficit record de 15 985,5 MDT à fin octobre



Au terme du mois d’octobre 2018, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur à prix courants ont enregistré un déficit record de 15 985,5 MDT contre 13 210,6 MDT une année auparavant. Selon les chiffres publiés aujourd’hui par l’Institut national de la statistique (INS).

Ainsi, les exportations ont augmenté de 20,2% contre 18,2% durant la même période de 2017. En valeur, les exportations ont atteint le niveau de 33 234,8 MDT contre 27 640,1 MDT.

Cette augmentation concerne la majorité des secteurs. En effet, le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires a enregistré un accroissement important de 59,5%. Et ce, suite à l’augmentation des ventes de l’huile d’olive (1 815,0 MDT contre 641,3 MDT) et les dattes (582,5 MDT contre 420,2 MDT). Suivent les industries manufacturières (25,5%), textile , habillement et cuir (19%), les industries mécaniques et électriques (15,1%) et énergie (8,2%) .

Par contre, les exportations du secteur des mines, phosphates et dérivés ont affiché une baisse de 5,7%.

Les importations maintiennent un rythme de croissance important

De même, les importations ont progressé de 20,5% contre 19,6% durant les dix mois de l’année 2017. En valeur, elles ont été de 49 220,3 MDT contre 40 850,8 MDT.  Cette hausse est observée dans tous les secteurs. Ainsi, l’énergie a augmenté de 38,4% sur un an. Suivent les matières premières et demi-produits (22,2%), mines, phosphates et dérivés (19,2%), biens d’équipement (17,6%) et produits agricoles et alimentaires de base (9,1%).  Quant aux importations hors énergie, elles ont augmenté également de 18%.

De ce fait, le taux de couverture a enregistré une légère baisse de 0,2 points. Il s’est établi à des taux respectifs de 67,5% et 67,7 %.

 

 

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook