Agriculture : baisse du cheptel de 20 à 25%



La Tunisie a perdu environ 20 à 25% de son cheptel, affirme le vice-président de l’Union tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche, Anis Kharbech.

Lors de son intervention sur les ondes radiophoniques, le vice président de l’UTAP a indiqué que les causes principales de la baisse du nombre du cheptel sont la contrebande, la vente du cheptel à cause de la hausse des prix des aliments du bétail et les autres coûts.

D’après l’Office de l’élevage et des pâturages, le nombre des bovins s’élève à 437 400 vaches laitières, dont 252 900 de races pures, contre 184 500 locales et croisées. Pour les ovins, le nombre avoisine les 3 736 820 de têtes femelles. Ainsi, la baisse du nombre a contribué à accentuer encore le problème de pénurie de lait en Tunisie.

 

 

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook