Signature d’un accord de partenariat entre SPARK et le Tunisian American Enterprise Fund



SPARK et le Tunisian American Enterprise Fund (TAEF) ont signé aujourd’hui un accord de partenariat régissant les différents domaines de collaboration entre les deux institutions. L’accord a été paraphé dans les locaux du TAEF, en présence des dirigeants de SPARK et du Tunisian American Enterprise Fund.

Ce partenariat vise à promouvoir l’entrepreneuriat sous toutes ses formes, surtout chez les jeunes et les femmes, tout en essayant d’impacter positivement et de manière ciblée et pérenne l’écosystème entrepreneurial en Tunisie.

Cet accord consiste à identifier les PME potentielles et les startup dans les régions du Kef et de Kairouan, pour un éventuel financement et de l’assistance technique. Il s’agit d’identifier un projet ayant un impact social dans ces régions en créant de l’emploi et d’identifier également des étudiants dans les universités au Kef et à Kairouan pour leur permettre d’effectuer des stages dans des PME financées par TAEF, à travers le programme «Fellows Program».

Cet accord permettra d’organiser des événements en collaboration avec des universités/des écoles et autres institutions, pour promouvoir la culture de l’entrepreneuriat et de développer des cours et des formations sur l’entrepreneuriat pour les jeunes (15 ans et +) avec la collaboration des écoles et des universités.

SPARK développe éducation et entrepreneuriat pour responsabiliser les jeunes à accompagner leurs sociétés vers la prospérité. Actuellement, SPARK implémente un programme de trois ans appelé LEAD (Local Employment in Africa for Development). Grâce à ce programme, les PME et les startup bénéficient d’actions de coaching sur mesure et de formations ciblées, ainsi que de sessions de facilitation d’accès au financement et aux marchés, en collaboration avec leurs deux partenaires locaux TAMSS et IACE.

En plus de soutenir la formation au développement de plans d’affaires pour les nouveaux entrepreneurs, SPARK fournit également aux entreprises établies des compétences techniques et souples, afin de développer leurs activités et de créer de nouveaux emplois. En développant des modules adaptés sur l’entrepreneuriat pour les institutions de l’enseignement supérieur, SPARK cherche également à exposer les étudiants à la culture entrepreneuriale et à les encourager à démarrer leur propre entreprise plutôt que de dépendre de l’emploi dans le secteur public.

Le Tunisian American Enterprise Fund (TAEF) est né d’une initiative du gouvernement américain ayant pour objectif de contribuer à élargir les possibilités économiques de l’emploi en Tunisie, catalyser les investissements, promouvoir une impulsion au développement du secteur privé et soutenir une croissance économique inclusive.

Focalisant directement et en priorité sur les petites et moyennes entreprises et en soutenant par ailleurs les institutions financières de la place (fonds d’investissement, institutions de microfinance…), le TAEF, actuellement doté d’une contribution de l’Etat américain de 80 millions de dollars, vise à renforcer leurs perspectives de croissance, tout en axant sur des facteurs sociaux de développement inclusif : les femmes, les jeunes et les régions en Tunisie.

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook