Unimed envisage un résultat net en hausse de 17% à fin 2018



La société Unimed, spécialisée dans la fabrication des médicaments, a vu son un résultat net de l’exercice 2017 en hausse de 13% par rapport à 2016, pour se situer 12,5 millions de dinars.

Ainsi, malgré une conjoncture nationale difficile, la marge brute de ladite société a atteint 58% en 2017, et ce, grâce aux produits à plus forte marge. Concernant le chiffre d’affaires d’Unimed, il a été de l’ordre de 70 millions de dinars à fin 2017 contre 65 millions de dinars à fin 2016, réparti entre 63% de ventes nationales et 37% d’exportations.

Les investissements ont, quant à eux, dépassé 14 millions de dinars contre 8,4 millions de dinars une année auparavant, soit un accroissement de 68%. D’ailleurs, Unimed a lancé plusieurs axes d’investissement courant l’année 2017. Il s’agit de l’acquisition de nouvelles machines de production et des travaux de construction du nouveau bâtiment pour une enveloppe totale de 10,4 millions de dinars.

En ce qui concerne le taux d’encadrement, il a atteint 38% en 2017 avec 109 maîtrisards et techniciens, 63 masters, 25 médecins et 22 ingénieurs, ainsi que 428 agents d’exécution, soit un total effectif de 666 employés.

Pendant la même année, Unimed a obtenu les certifications ISO 9001 et ISO 13485 ainsi que l’agrément de nombreux organismes internationaux, à savoir l’Agence européenne du médicament (EMA), l’Agence jordanienne des médicaments et aliments (JFDA), l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)… Egalement, elle dispose de 209 Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) en Tunisie, 55 en Asie et 82 en Afrique, dont 16 en Côte d’Ivoire et 28 en Algérie.

Perspectives d’avenir

La société UNIMED prévoit de réaliser des revenus de 80,2 millions de dinars en 2018, soit une augmentation de 14% par rapport à 2017. Elle prévoit, également, un résultat net de 14,7 millions de dinars, soit +17% sur un an et un taux de marge nette de 18%.

Dans le cadre du plan d’investissement 2016/2019, totalisant 82 millions de dinars, la société envisage d’investir 43 millions de dinars en 2018. Parmi les projets qui sont en cours de réalisation figurent des lignes de production et de conditionnement automatique (55,2 MDT), les constructions, les installations générales et les utilités pour le nouveau Bloc (9,3 MDT), le matériel pour le nouveau Laboratoire (2 MDT), une trigénération d’énergie (3,6 MDT) et un projet de sérialisation (3 MDT).

En outre, Unimed envisage de renforcer la recherche, le développement et l’innovation, ainsi que de consolider l’activité export et renforcer les partenariats à l’étranger, notamment au Soudan.

Source: L’Economiste Maghrébin (www.leconomistemaghrebin.com)

Vos commentaires sur Facebook