Covid-19: Des initiatives des diasporas ont touché 1,5 million de personnes au Liban, en Tunisie et au Zimbabwe

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) – ONU Migration s’est associée à certaines organisations de la diaspora opérant au Liban, en Tunisie et au Zimbabwe pour mettre en oeuvre une série de projets novateurs dans des zones fortement touchées par la pandémie de COVID-19.

Collectivement, ces projets ont touché plus de 1,5 million de personnes au cours des six derniers mois.

“En tant qu’acteurs du développement, les organisations de diasporas sont particulièrement bien placées pour identifier les personnes les plus vulnérables et celles qui ont le plus besoin d’interventions, tant sur le plan géographique qu’au sein de leurs communautés. Les diasporas restent liées à leur pays d’origine ou d’héritage et ont notamment la volonté et la capacité de prendre plus de risques physiques et financiers que les autres acteurs”, a déclaré Galina Dzesiatava, cheffe de projet au sein de l’unité d’engagement des diasporas de l’OIM à Washington.

Mises en oeuvre grâce au financement du Bureau d’aide humanitaire BHA de l’USAID, les activités menées par la diaspora comprennent une formation aux médias, la construction de salles de classe, une campagne de vaccination dans les zones rurales et le développement de la jeunesse. Les interventions visent à la fois les populations locales, les migrants et les réfugiés.

Les six organisations de la diaspora participantes ont été sélectionnées à partir d’un appel à manifestation d’intérêt lancé début 2022. Les partenaires de mise en oeuvre sont la Société pour l’avancement des sciences et des technologies dans le monde arabe, la Syrian American Medical Society (SAMS), Pontes Ricerche e Interventi, la Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives, Citizens Initiative et Genesis Entrepreneurship Trust.

Ces partenaires opèrent depuis les États-Unis, l’Italie, la France, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe. L’approche globale de la société adoptée par l’initiative a rassemblé de nombreux acteurs, y compris des parties prenantes régionales et nationales, afin de garantir le succès et la durabilité des interventions. Un événement de célébration clôturant le projet aura lieu le mercredi 25 janvier au Mövenpick hôtel Gammarth, Tunis, en Tunisie.

À la suite de cet événement, l’OIM publiera un rapport pour aider à améliorer la coordination formelle entre les acteurs humanitaires institutionnels et les organisations de la diaspora engagées dans l’aide humanitaire.




Lien Source