Affaire de l’aéroport: Ahmed Ben Ayed entendu et maintenu en liberté

Ahmed Ben Ayed

« Le premier juge d’instruction près le Tribunal militaire permanent de Tunis a entendu, lundi, Ahmed Ben Ayed, député de la Coalition al Karama dans le Parlement suspendu, et a décidé de le maintenir en état de liberté ». C’est ce qu’a fait savoir son avocat Samir Dilou.

Ahmed Ben Ayed a été interrogé dans le cadre de l’affaire dite de l’aéroport, survenue le 15 mars 2021.

Pour rappel, des députés de la Coalition al-Karama ont envahi l’aéroport Tunis-Carthage pour protester contre l’interdiction de voyage d’une femme fichée S-17. Ils ont provoqué une altercation et agressé physiquement et verbalement des sécuritaires de l’aéroport.

Dilou (député Ennahdha) a affirmé que l’enquête concernant Ben Ayed sera prochainement clôturée. Et d’ajouter que son nom a été ajouté au dossier de l’affaire après le 25 juillet 2021.

Il a aussi précisé que Seifeddine Makhlouf, Nidhal Saoudi, Abdellatif Aloui et Mohamed Affès font l’objet de poursuites judiciaires. Et ce pour leur implication dans l’affaire de l’aéroport. Il a  rappelé que Makhlouf et Saoudi sont maintenus en état d’arrestation.

Pour rappel, le 21 septembre, le juge d’instruction militaire a décidé d’émettre un mandat de dépôt contre Seifeddine Makhlouf qui, lors de l’interrogatoire de Nidhal Saoudi, au siège du Tribunal militaire permanent de première instance de Tunis, a insulté et menacé l’un des juges, affirmant que, selon ses informations « recueillies auprès des parties étrangères, tous les noms des participants au coup d’État sont notés, y compris les noms des participants aux procès militaires ».

Avec TAP