Les banquiers en grève devant le siège de l’UGTT

banquiers

Depuis l’annonce de la grève des banques les 5 et 6 juillet 2021, les banquiers se sont réunis aujourd’hui devant le siège de l’UGTT. Et ce, en raison de l’échec des négociations. D’ailleurs, la principale revendication est liée aux revalorisations salariales pour 2020 et 2021; ainsi que celle de la révision des méthodes de recrutement par certains établissements. D’où leur présence devant le siège de la centrale syndicale.

Cela dit, même si la grève est légitime comme le veut la Constitution; la question est de savoir s’il est opportun de réunir autant de monde face à une situation sanitaire chaotique! Il faut le dire: une partie des banquiers présents aurait dû éviter tout rassemblement. En effet, est-ce bien le moment de se regrouper?

Car un tel rassemblement pourrait exposer à un grand risque de contamination. Et ce, dans une période où la Tunisie enregistre des records en nombre de décès et d’infection au coronavirus. Sachant que des mesures sont prises tous azimuts pour éviter la propagation de la Covid-19.

C’est pourquoi l’interdiction de circuler entre les régions, ainsi que l’interdiction de tout rassemblement auraient dû être respectées.

A quoi servent des mesures fermes si c’est pour les enfreindre et subir immédiatement le résultat inverse?

Les photos parlent d’ailleurs d’elles-mêmes!

Article précédentLe marché boursier termine la séance de lundi quasiment à l’équilibre à 7235,05 points

Nadia Dejoui

Nadia Dejoui, travaille depuis plus de 3 ans comme journaliste politique à l’Economiste maghrébin. Diplômée de l’ESJ-Paris-Tunis ( 2012), elle a acquis de l’expérience comme journaliste free-lance pour plusieurs sites d’actualité comme Webdo , Tunisie Numérique, Direct info et Mena-Post. Elle est passionnée par l’écriture créative et la gastronomie.