La ministre de la femme s’engage à soumettre les revendications de la région de Bizerte au chef du gouvernement

Les membres de la commission régionale de lutte contre les catastrophes  dans le gouvernorat de Bizerte ont appelé le gouvernement et le ministère de la Santé à renforcer la région en personnel médical et paramédical.

Au cours d’une réunion periodique tenue samedi par cette commission en présence de la ministre de la femme, de la famille et des personnes âgées, Imen Zahouani Houimel, les participants ont revendiqué l’accélération des travaux de réalisation des projets inscrits dans le plan de développement sanitaire, le réaménagement du service de gynécologie et la mise en œuvre des mesures de confinement général décidées dans les régions avoisinantes.

La ministre de la femme s’est engagée à soumettre toutes les demandes et doléances de la région de Bizerte au chef du gouvernement pour trouver des solutions adéquates aux différentes problématiques.

En réponse aux interrogations des médias, Houimel a précisé que la situation épidémiologique dans cette région est alarmante à l’instar de toutes les régions du pays, saluant les efforts déployés par les autorités régionales, locales, la société civile et les bénévoles dans les établissements hospitaliers et centres de vaccinations.

La ministre de la femme a insisté sur la sensibilisation et la communication pour inciter les citoyens à respecter les mesures préventives afin de lutter contre la propagation du coronavirus.
                                                                                                              Avec TAP