La FTAV rejette la décision des gouverneurs du Grand-Tunis

FTAV

« Cette décision n’a pas tenu compte des intérêts des professionnels du secteur touristique et des agences de voyages. La fédération tient ainsi pour responsable les parties et les ministères qui ne se sont pas concertés avec les structures professionnelles. La fédération demande au ministère du Tourisme de prendre les mesures nécessaires pour défendre les professionnels du secteur ». Ainsi  souligne la FTAV.

LA FTAV a, par ailleurs, rappelé qu’elle a présenté le projet « Ready and Safe« . C’est un protocole sanitaire élaboré par le ministère du Tourisme. La fédération avait aussi demandé de considérer le voucher comme un document officiel. Et ce, pour la circulation des clients entre les régions, notamment dans les zones touristiques.

La fédération a, en outre, assuré que les espaces touristiques sont les endroits les plus sécurisés, adoptant une capacité d’accueil maximale de 50%. Et d’ajouter que ces espaces appliquent des mesures sanitaires strictes. Tout en rappelant qu’une grande majorité des professionnels du secteur (hôtels, restaurants, guides, agences de voyages…) ont été vaccinés.

Pour rappel, les gouverneurs du Grand-Tunis décidaient mercredi d’interdire le déplacement, de et vers le Grand-Tunis. Et ce, à partir du 1er et jusqu’au 14 juillet courant.

M.T