Le président du parlement dénonce vivement l’agression de Abir Moussi à l’intérieur de l’hémicycle

Abir Moussi

Le président du parlement Rached Ghanouchi a vivement condamné toute agression visant la femme tunisienne et la femme en général. A déclaré, mercredi, l’assesseur chargé de l’information et de la communication Meher Medhioud.

En effet, cette déclaration intervient suite à l’agression de la présidente du groupe du Parti Destourien Libre (PDL) Abir Moussi, à l’hémicycle du Bardo. En effet, le député Sahbi Smara est l’auteur de l’agression.

Medhioub a ajouté lors, d’un point de presse, que le président du parlement a qualifié d’odieux cet acte qui ne supporte aucune justification, réaffirmant son refus total de toute atteinte ciblant la femme.

En réponse à une question posée par un des journalistes présents, Medhioub a assuré que le bureau se réunira incessamment pour prendre les mesures nécessaires. Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre le député Sahbi Smara (hors groupe) quitter son siège et se diriger vers Abir Moussi et lui asséner des coups au visage, provocant un état de chaos dans la salle des plénières. La présidente de la séance Samira Chaouachi a demandé au député Sahbi Smara de quitter immédiatement la séance.

                                                                                                             Avec TAP