Le FMI décaisse 1 414,7 millions de dollars au profit du Soudan

Soudan FMI

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un accord sur 39 mois en faveur du Soudan. Et ce, au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), pour un montant de 2 472,7 millions de dollars ou 275% de la quote-part du Soudan.

Selon le FMI, l’accord a pour objectif de favoriser la mise en œuvre par les autorités de leur programme de réforme ambitieux et de mobiliser des financements concessionnels de la part des donateurs.

Et d’ajouter que cela aidera le pays à renforcer la résilience de son économie. Mais aussi à promouvoir une croissance plus élevée et plus inclusive. Ainsi qu’à réduire la pauvreté et à relever le niveau de vie.

Décaissement immédiat de 1 414,7 millions de dollars

De ce fait, la décision du conseil d’administration permettra de décaisser immédiatement environ 1 414,7 millions de dollars.

D’ailleurs, ce financement sur trois ans facilitera la mise en œuvre du programme gouvernemental de réformes porteuses de transformations. En ancrant, entre les points de décision et d’achèvement de l’initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE), les réformes qu’il est nécessaire d’opérer pour réaliser une croissance inclusive et réduire la pauvreté.

En outre, il s’agira notamment de continuer de renforcer les finances publiques, le dispositif de sécurité sociale et d’améliorer la gouvernance. Et ce, afin de favoriser une croissance tirée par le secteur privé. Tout en accroissant l’indépendance de la banque centrale. Et en mettant en place un cadre efficace de politique monétaire.