La prévalence de l’infection liée au Covid s’élève à plus de 400 pour 100 000 habitants dans 11 délégations (ministère)

covid-19

 La prévalence de l’infection par le Covid-19 a dépassé dans 11 délégations relevant de 7 gouvernorats. Et plus de 400 infections pour 100 000 habitants le 25 juin courant. C’est ce qu’a révélé le ministère de la Santé.

Il s’agit des délégations de la Manouba, Tebourba (gouvernorat de la Manouba), Nabeul (gouvernorat de Nabeul), Joumin (gouvernorat de Bizerte), le Kef-EST, Le Kef-Ouest El Kef (gouvernorat du Kef), Sidi Bouzid, Meknassi, Ouled Hafouz (gouvernorat de Sidi Bouzid), Ben Guerdane (Gouvernorat de Médenine), et Remada (Gouvernorat de Tataouine), en plus des gouvernorats de Kairouan, Zaghouan, Siliana et Beja, qui ont été déclarés zones endémiques en début de semaine.

Le comité national de lutte contre le coronavirus avait souligné la nécessité de décréter un confinement sanitaire général dans les zones où le taux d’infection dépasse 400 cas pour 100 000 habitants.

Le taux d’alerte demeure très élevé au dessus de 100 cas

Selon le ministère de la santé, le taux d’infection dans 20 délégations réparties sur 10 gouvernorats, se situe entre 300 et 400 pour 100 000 habitants.  Alors que le nombre de délégations dans lesquelles le taux d’infection varie entre 200 et 300 cas. Ce qui  a atteint 43 délégations dans 16 gouvernorats.

Selon le ministère de la Santé, le taux d’alerte reste très élevé. Il est au dessus de 100 cas pour 100 000 habitants, élevé entre 50 et 100 pour 100 000 habitants et moyen entre 10 et 50 cas pour 100 000 habitants.

En outre, le ministère de la santé a de nouveau appelé l’ensemble des citoyens à la nécessité de respecter les mesures préventives. Tout comme il a appelé à appliquer les protocoles sanitaires afin de lutter contre la propagation du virus. Et par dessus tout de briser les chaînes de contamination.

Avec TAP