Eurostat : baisse de 61% du tourisme dans l’Union Européenne

Eurostat

Dans un communiqué du 25 juin 2021, la direction générale de la Commission européenne chargée de l’​information statistique, Eurostat, a affirmé que le tourisme dans l’Union Européenne (UE) a témoigné d’une baisse de 61% pendant la pandémie.

« Au cours de la dernière année, le tourisme a été parmi les secteurs les plus touchés par la pandémie du Coronavirus. », lit-on dans le communiqué. Eurostat a expliqué que ceci résulte des restrictions de voyage, en plus des autres mesures de précaution mises en place.

Eurostat a affirmé que la baisse concerne le nombre de nuitées passées dans les établissements d’hébergement touristique de l’UE. Pour la période avril 2020 – mars 2021, la baisse a atteint 61%. Ceci par rapport aux 12 mois précédant la pandémie. C’est-à-dire la période avril 2019 – mars 2020.

Eurostat a, aussi, présenté des données relatives à la baisse dans certains pays membres de l’UE.

On remarquera que la baisse la plus importante a été enregistrée à Malte (-80%). Elle est suivie par l’Espagne et la Grèce qui ont enregistré des baisses respectives de 78% et 74%. Le Portugal a, également, témoigné d’une baisse assez importante (-70%). La baisse en Hongrie, quant à elle, a atteint -66%.

Entre avril 2020 et mars 2021, par rapport aux 12 mois précédents, les nuitées des non-résidents du pays (touristes internationaux) ont baissé de 79%, tandis que les nuitées des résidents (touristes domestiques) ont baissé de 45%.

Durant cette même période, le nombre de nuitées passées par des touristes internationaux a fortement diminué dans plusieurs États membres de l’UE. D’après les données disponibles, l’Espagne a observé une baisse de 90%. En Roumanie, ce chiffre atteint les 89%. En Hongrie et en Finlande, la baisse est de l’ordre de 88%.

Enfin, Eurostat a précisé que les résidents de la Slovénie et de Malte ont passé plus de nuitées touristiques à l’intérieur de leur propre pays pour la période avril 2020 – mars 2021.